Aller au contenu. | Aller à la navigation

Le syndicat de tous les enseignants du supérieur
Outils personnels
Se connecter S'inscrire
Sections
Vous êtes ici : Accueil Actualités Location de salles dans notre université!

Location de salles dans notre université!

Suite à une décision prise au CA du 1 février 2011, l'université peut demander une compensation lorsqu'elle met des salles ou amphis à disposition de personnes extérieures à l'université (associations et autres).

Ce sujet a fait débat en CA, il est clairement apparu que si de telles décisions devaient être prises, c'était avec discernement! "Le Président explique qu’il n’y a pas d’obligation et la décision de facturer la mise à disposition d’un local relève de l’appréciation du directeur de composante. En cas de réciprocité notamment, le Directeur de la composante, peut mettre le local à disposition gracieusement.", extrait du compte-rendu du CA du 01 février (disponible sur le portail).

Il se trouve aujourd'hui, et de manière répétée, que ces "locations" s'opèrent systématiquement et sans discernement. C'est le cas d'une association de nos étudiants qui souhaitaient répéter dans une salle de l'université (pour un spectacle se déroulant...dans notre université), c'est le cas pour une association faisant de l'alphabétisation pour les réfugiés, c'est le cas enfin pour une association donnant des cours de flamand dialectal (article paru dans la Voix du Nord 03 oct. 2011). Certaines de ces associations ont passé des conventions avec l'ULCO depuis plusieurs années.

L'université est un lieu ouvert, c'est son honneur d'accueillir gracieusement ces associations (et d'autres bien sûr), c'est ce qui fait de l'université le lieu des humanités. Il serait dommage que notre université devienne "loueuse de ses salles", elle n'a pas vocation à être mercantile et il en va bien sûr de notre image.

Le Snesup demande qu'il soit mis fin à ces pratiques envers ces associations. Dans le cas contraire, il se verrait contraint, de réserver les salles en son nom, il en porterait volontiers la responsabilité.

Actions sur le document

Contenu publié sous licence