Aller au contenu. | Aller à la navigation

Le syndicat de tous les enseignants du supérieur
Outils personnels
Se connecter S'inscrire
Sections
Vous êtes ici : Accueil Nos documents Vie des conseils, vie de l'université Élections 2012 Comité technique CT 20 octobre 2011

CT 20 octobre 2011

 

 

 

 

 

 

 

Élections au comité technique d'établissement de l'ULCO

BIATOSS, Enseignants-Chercheurs, Enseignants, Titulaires et Contractuels
Le 20 octobre, VOTEZ FSU !

Un nouveau Comité Technique d'établissement (CT)

Le CT va remplacer l'actuel Comité Technique Paritaire (CTP) ; les représentants syndicaux (10 titulaires et 10 suppléants) s'exprimeront et voteront en présence des représentants de l'établissement, président de l'université et secrétaire général des services.

 

Le rôle du CT

Le comité technique doit être obligatoirement consulté sur les questions non individuelles et sur les projets relatifs notamment à :

  • l'organisation et au fonctionnement de l'établissement ;
  • la gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences ;
  • la politique indemnitaire ;
  • l'égalité professionnelle, la parité et la lutte contre toutes les discriminations.

 

Liste des candidats Enseignants Chercheurs (EC) - Enseignants et BIATOSS proposés par la FSU

Le bilan de la FSU au CTP de l’ULCO

Forts des sièges obtenus lors du scrutin de 2009, les élus FSU ont été à l’initiative de l’ensemble des actions et des négociations avec la direction de l’université. Ceci s’est traduit par exemple par une révision de l’ensemble de la politique indemnitaire des BIATOSS et non une révision tout d’abord des catégories les mieux rémunérées puis plus tard en fonction des moyens restant, une révision des indemnités des autres catégories. Nous avons aussi proposé et obtenu après un sondage, le rééquilibrage des primes PES entre MCU et PU. Notre action s’est également traduite régulièrement par une exigence de clarté concernant la définition et la justification des postes demandés (redéploiement), mais aussi concernant les modalités de mise en place et par la suite d’utilisation des fiches de compétences du personnel.

Responsables, nous avons à plusieurs reprises refusé de nous prononcer lorsque nous ne disposions pas des informations nécessaires, allant même jusqu’à refuser de siéger.

Voter pour la FSU, c'est renforcer un réseau d'élus et de militants actifs dans notre université au service d'une action locale.

La liste FSU représente tous les personnels

Nos deux organisations syndicales, SNASUB et SNESup, ont constitué une liste incluant des EC, des enseignants et des BIATOSS de catégories A, B et C, titulaires et contractuels, afin de représenter au mieux tous les personnels, de toutes les catégories, de tous les types de statuts, de toutes les disciplines et de tous les sites.

Cette équipe motivée associera les différentes expériences et compétences qui permettront d’agir au mieux sur l’ensemble des sujets discutés en CT. Les représentants FSU s’engagent à vous informer des questions examinées par le CT. Comme ils l’ont fait au sein du CTP précédent, ils siégeront et s’exprimeront régulièrement.

La FSU pour agir !

De même que les élus du SNASUB et du SNESup dans les différentes instances de l’université, les élus FSU du CT agiront en faveur du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche et de leurs personnels, en particulier et de façon non exhaustive :

Pour une gestion respectueuse des personnels :

  • défendre la reconnaissance des statuts nationaux de la fonction publique et des instances académiques et nationales paritaires d’évaluation ;
  • défendre les non-titulaires, en restant soucieux de leur intégration dans la fonction publique ;
  • garantir une gestion équilibrée et transparente des personnels (promotions, primes, indemnités, mobilité, transformation des postes entre catégories, entre corps, entretiens professionnels, ...) ;
  • mieux prendre en compte les multiples missions des personnels dans l’évaluation de leur carrière.

Pour de meilleures conditions de travail :

  • un refus de l’alourdissement de la charge de travail statutaire et des modulations de service imposées ;
  • un meilleur service public sans externalisation de services ou de missions et sans précarisation des personnels ;
  • nous dénoncerons et combattrons toute décision qui se ferait au détriment des personnels.

 

Pour plus d’informations : http://www-snesup.univ-littoral.fr/

Actions sur le document

Contenu publié sous licence